L'EPONYME




Janvier de fatigue : exercice gratuit et purement esthétisant autour du visage. 

Travaillant toujours sans modèle, 
c'est peut-être la raison pour laquelle il résulte un peu hybride.






3 commentaires:

Mariepierre Redon a dit…

ça fait plaisir de voir que tu sublimes la fatigue ainsi

Louisette a dit…

De toute beauté? bonjour belge et bonne continuation de votre talent.

Guy Savio a dit…

Coucou Bea,
Je trouve que tes femmes sont très originales, universelles, intemporelles...Surprenant!
Bravo, j'adhère. :-)
Bises
Guy Savio
savio.guy@orange.fr