LE SILENCE DES ABYSSES



Ma dernière réalisation avec une nouvelle terre dont le grain est plus fin. 



 Elle se rattache à une pièce ancienne intitulée :

 LE COCON. 


J'ai entrepris de travailler désormais sur cette thématique.



 Quelques photos avant cuisson et application de la patine :





1 commentaire:

Lin a dit…

on a envie qu'elle se dépl(o)ie, que la terre craque, se réchauffe, devienne eau.
Bonne fête en ce 13 février.